Editorial du maire

 

Edito Janvier 2022

Épron : Une communauté humaine
Une fois n’est pas coutume, ce numéro est consacré à celles et ceux qui font fonctionner la commune au quotidien, aux côtés des élus et au service des Épronnais. Ils sont 23 employés communaux, avec des statuts différents et des missions variées : administration, animation, restauration et entretien. Vous pouvez les croiser dans les équipements publics mais aussi dans la commune. Depuis de nombreuses années, nous avons fait le choix de favoriser des services de proximité et une gestion directe : il en est ainsi pour la restauration scolaire, l’animation et l’essentiel de l’entretien des locaux communaux. C’est un choix qui nous engage collégialement mais qui assure une qualité de prestations notamment pour la restauration faite sur place et avec des produits locaux. Il en est de même pour l’animation auprès des enfants et adolescents : nous sommes dans une gestion au plus près des besoins et des attentes, contrairement à une autre option qui aurait pu être la mise en place d’une délégation de service public auprès d’un organisme d’animation extérieur. La situation est devenue néanmoins plus complexe pour les services techniques. En effet, les dernières lois de décentralisation ont entrainé le transfert des voiries et des espaces verts à la communauté urbaine avec, comme conséquence, le transfert de certains agents. Ainsi, parmi les 5 agents techniques, 2 d’entre eux sont désormais fonctionnaires territoriaux rattachés directement à Caen la mer (tenue orange). Les ressources humaines demeurent un enjeu important pour une collectivité comme la nôtre : la polyvalence des agents est nécessaire car elle permet d’assurer toutes les missions dans les meilleures conditions et de répondre ainsi aux urgences et aux attentes de la population. C’est intéressant pour nos agents mais cela impose une diversité des fonctions et une implication de tous les instants. Ce fonctionnement est une exception. De nombreuses collectivités ont décidé de faire appel à des sociétés extérieures et d’externaliser, ici la restauration, là l’animation ou l’entretien du patrimoine. Pour des raisons historiques mais aussi techniques, Épron a fait un autre choix. Sans le remettre en cause, celui-ci a un coût aussi (688 000 €/an), nous nous efforçons donc de contrôler à la fois nos dépenses et la gestion des ressources humaines en phase avec les besoins des Épronnais. Ce numéro du journal d’Épron est donc une occasion pour vous exposer les missions, les spécificités et les enjeux de ces choix.


                                     
Votre maire
Franck Guéguéniat
La mairie d'EPRON
place Francis Bernard
14610 EPRON (France)
Tél : 02.31.44.51.42
Fax : 02.31.94.55.90